Observatoire des marchés publics romand
p.a. SIA section vaud
av. rumine 6, CH-1005 Lausanne, tél. 021 646 34 21
Date de l’analyse : 16.12.2020

Titre du projet du marché

<p>Centre de vie enfantine de Valency - Mandat d'architecte en vue des travaux d'assainissement et d'aménagements intérieurs.</p>
Forme / genre de mise en concurrence Appel d’offres mixte (fonctionnel / avec cahier des charges détaillé).

ID du projet

<p>212060</p>
N° de la publication SIMAP 1164013
Date de publication SIMAP 20.11.2020

Adjudicateur

<p>Ville de Lausanne, Direction du logement, de l'environnement et de l'architecture, Service du logement et des gérances</p>

Organisateur

<p>Ville de Lausanne, Direction du logement, de l'environnement et de l'architecture, Service d'architecture, à l'attention de "CVE Valency - CFC 291 - Offre ... - ne pas ouvrir", Rue du Port-Franc 18, 1003 Lausanne, Suisse, Téléphone: +4121 315 56 22, Fax: +4121 315 50 05, E-mail: arch.mp@lausanne.ch </p>

Inscription

<p>Aucune indication.</p>

Visite

<p>02/12/2020 à 14h00, port du masque obligatoire.</p>

Questions

<p>09/12/2020 à 17h00, sur plateforme simap.ch uniquement. </p>

Rendu documents

<p>21/01/2021 à 16h30, le tampon postal ne faisant pas foi.</p>

Rendu maquette

<p>Pas de maquette à rendre.</p>

Type de procédure

<p>Procédure ouverte, soumise à l’accord GATT/OMC, respectivement aux accords internationaux.</p>

Genre de prestations / type de mandats

<p>Mandat d’architecte.</p>

Description détaillée des prestations / du projet

<p>Assainissement de l’enveloppe et des installations techniques, montant B de CHF 1'439'200, 80% des prestations ordinaires selon SIA 102 ; aménagements intérieurs, montant B de CHF 371'200, 66% des prestations ordinaires selon SIA 102 ; prestations supplémentaires à intégrer ; obligation de collaborer avec R. Luscher.</p>

Communauté de mandataires

<p>Interdite.</p>

Sous-traitance

<p>Interdite.</p>

Mandataires préimpliqués

<p>Les bureaux préimpliqués (yc organisateur) sont mentionnés et les documents produits font partie de l’appel d’offres.</p>

Comité d’évaluation ou Jury / collège d’experts

<ul><li>M. Harold Wagner, Architecte EPFZ, Adjoint de la cheffe de service, Service d’architecture, Ville de Lausanne </li> <li>M. Ahmet Salyador, Responsable domaine des patrimoines immobiliers, Adjoint chef de service, Service du logement et des gérances, Ville de Lausanne </li> <li>Mme Isabelle Sanou, Educatrice de l’Enfance ES, co-directrice du CVE de Valency, Ville de Lausanne </li> <li>M. Cédric Bonvin, Architecte EAAL, associé, Actescollectifs Architectes SA, Vevey </li> <li>Mme Edith Dehant, Architecte ETS-IAUG, cheffe de projet, Service d’architecture, Ville de Lausanne</li> </ul>

Conditions de participation

<ul><li>Être titulaire d'un diplôme d'architecte délivré soit par l'une des Ecoles Polytechniques Fédérales suisses (EPF), soit par l'Institut d'Architecture de l'Université de Genève (EAUG ou IAUG) ou par l'Accademia di Architettura di Mendrisio, soit par l'une des Hautes Ecoles Spécialisées suisses (HES ou ETS) ou d'un diplôme jugé équivalent ;</li> <li>Être inscrit au Registre suisse des professionnels de l’ingénierie, de l’architecture et de l’environnement (REG), au niveau A ou B (le niveau C étant exclu).</li> </ul>

Critères d’aptitude

<p>Aucune indication.</p>

Critères d’adjudication / de sélection

<p>Critères de qualification et d’adjudication (enveloppe 1)</p> <ol><li>Organisation interne du soumissionnaire – 5%</li> <li>Références – 25% <ol><li>Expérience et compétence dans la transformation et rénovation de bâtiments patrimoniaux d'architecture (du XXème siècle) – 10%</li> <li>Expérience et compétence de mandats émanant de collectivités publiques – 10%</li> <li>Compétences appliquées en matière d’écologie et de développement durable – 5%</li> </ol> </li> <li>Temps consacré pour l’exécution du marché – 10%</li> <li>Méthodes de travail pour atteindre les objectifs fixés en matière d’exécution – 30% <ol><li>Qualité d’intervention architecturale / collaboration R. Luscher – 10%</li> <li>Stratégie d’intervention / respect des délais – 10%</li> <li>Respect des coûts – 10%</li> </ol> </li> <li>Qualifications des personnes-clés – 10%</li> </ol> <p>Prix (enveloppe 2)</p> <p>Montant de l’offre d’honoraires – 20%</p> <p>Les critères sont notés sur une échelle de 0 à 5.</p> <p>Notation du prix selon la méthode linéaire, notation du temps consacré selon la méthode T4 du Guide Romand.</p>

Indemnités / prix :

<p>Aucun.</p>

Observations sur la base des documents publiés et des bases légales et réglementaires applicables dans le cas d’espèce :

Qualités de l’appel d’offres

<ul><li>Indications de l’appel d’offres : les documents de l’appel d’offres contiennent toutes les indications requises.</li> <li>La description du projet, des enjeux et des objectifs est suffisante.</li> <li>Les moyens d'appréciation, la pondération et la méthode de notation des critères d'adjudication sont clairement indiqués.</li> <li>Préimplication : les mandataires préimpliqués sont mentionnés et les règles de leur participation au marché sont en principe correctes, mais sous réserve des indications sous Manques de l’appel d’offres.</li> <li>La pondération et la méthode de notation du prix permettent une appréciation équilibrée du rapport qualité - prix des offres.</li> <li>Les délais sont larges.</li> <li>Les membres du collège d'évaluation sont mentionnés nommément conformément à l’art. 12 SIA 144.</li> </ul>

Manques de l’appel d’offres

<ul><li>Les documents joints à l’appel d’offres émanent d’études de faisabilité. Aucun avant-projet n’est joint au dossier. Les prestations d’avant-projet ne sont toutefois pas attribuées pour la majeure partie du marché.</li> <li>Une collaboration avec R. Luscher est imposée. La répartition des prestations est détaillée par phases partielles de manière transparente. Toutefois, le fait que la participation de R. Luscher au marché du présent appel d’offres ne soit pas exclue est contraire au principe d’égalité de traitement des concurrents.</li> </ul>

Observations de l’OMPr

<p>L’OMPr regrette que le dossier ne se réfère pas entièrement au « Règlement des appels d’offres de prestations d’ingénierie et d’architecture » SIA 144, en vigueur depuis 2013.</p> <p>L’OMPr se réjouit toutefois que la méthode à deux enveloppes, décrite à l’art.15 dans le règlement SIA 144, soit utilisée dans le cadre de cet appel d’offres.</p> <p>Le document d’appel d’offres impose aux candidats de calculer les honoraires sur la base du coût de l’ouvrage. Cette pratique n’est à priori plus admise suite à l’intervention de la COMCO et pourrait s’avérer illégale, dépendant des circonstances.</p>